Agrandir le texte.Contraste élevé.Contraste inversé.
RechercheRaccourcis.
Facebook.Fils RSS.

Chef de poste

Nommé chef de poste du Bureau du Québec à Ottawa en février 2020, à la suite de l’annonce de la réouverture de ce dernier, Mario Lavoie travaille dans le milieu politique et des affaires publiques depuis plus de 30 ans. Sa riche et longue expérience en matière de relations intergouvernementales, tant au Canada qu’à l’international, en fait la personne toute désignée pour diriger le bureau de représentation du Québec dans la capitale fédérale. M. Lavoie assume d’ailleurs aussi les fonctions de conseiller spécial du gouvernement en matière de relations canadiennes.

Directeur aux relations internationales et intergouvernementales au cabinet du premier ministre du Québec de février 2019 jusqu’à sa nomination, en février 2020, Mario Lavoie avait occupé les mêmes fonctions de 2003 à 2012.

Au plan fédéral, il a été directeur des opérations pour le président du conseil privé et ministre des Affaires intergouvernementales et des Infrastructures canadiennes en 2014 et 2015.

Au cours de sa carrière, il a dirigé des services de recherche et de communication tant à la Chambre des communes et au Sénat qu’à l’Assemblée nationale du Québec. Il a également travaillé, dans le secteur privé, en relations gouvernementales.

Le Canada entamait une période de bouillonnement constitutionnel quand M. Lavoie a commencé sa carrière à Ottawa, au milieu des années 1980. On n’a qu’à penser à l’accord du lac Meech, à la commission Bélanger-Campeau, à la commission Beaudoin-Dobbie, à l’entente de Charlottetown, jusqu’au référendum sur l’indépendance du Québec de 1995. M. Lavoie travaillait alors comme recherchiste et conseiller politique au dossier.

À Québec, c’est une nouvelle ère des relations Canada-Québec qui s’ouvrait alors qu’il a travaillé, entre autres, à la création du Conseil de la fédération, à l’entente sur la santé entre le Canada et les provinces (2004) et à la négociation de l’entente Canada-Québec sur l’harmonisation de la TVQ et de la TPS.

À l’échelle internationale, il a contribué à la négociation de l’entente sur la participation du Québec à l’UNESCO et à la création du Sommet des leaders sur les changements climatiques. Outre les nombreux autres dossiers sur lesquels il a travaillé, soulignons ceux de l’Accord économique et commercial global entre le Canada et l’Union européenne, de l’Accord de partenariat transpacifique global et progressiste et de l’entente de reconnaissance mutuelle des qualifications professionnelles entre le Québec et la France.

M. Lavoie a conseillé des premiers ministres, des ministres et des élus ainsi que des dirigeantes et dirigeants d’entreprises. Il a participé à plus de 15 campagnes électorales et référendaires dans diverses fonctions, allant de l’élaboration des politiques publiques à la préparation de débats.

Ce sont des décennies d’expérience pratique au sein des gouvernements et dans le monde politique que Mario Lavoie met au service du Bureau du Québec à Ottawa.